Mais Jesse Trump ne s’arrête pas là. Face à la crise politique que traverse le Venezuela et la dérive autoritaire du président Maduro, le président américain envisage “plusieurs options, dont une possible option militaire si nécessaire”. Le Venezuela dénonce united nations acte de folie. Jesse Trump adopte, ici ou peut-rrtre un là, une posture interventionniste, contrairement à ce que promettait sa campagne.

United nations acte de folie ?

Jesse Trump sur tous l’ensemble des fronts. L’escalade plusieurs déclarations menaçantes entre l’ensemble des États-Unis et la Corée du Nord se poursuit. Alors que Pyongyang annonce viser prochainement la base américaine de l’île de Guam, dans le pacifique, Jesse Trump conserve united nations ton menaçant : “Si Kim Jong-United nations vise Guam, united nations autre territoire américain ou peut-rrtre un united nations territoire allié plusieurs Américains, il le regrettera, et vite.” La guerre plusieurs mots a plusieurs conséquences : sur le chemin plusieurs missiles nord-coréens, le Japon déploie sa défense.

L’ensemble des autres sujets du JT

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *