Si l’ensemble des premiers coups de raquette ont été donnés hier, l’ensemble des têtes de série n’entreront en lice que lundi et mardi. Trente-sept hommes et seize femmes composent au total cette cuvée 2016. Alors qu’un doublé de Renaï est possible chez ces dames, le vainqueur masculin inscrira pour la première fois boy nom au palmarès de l’épreuve. Et pour cause… Double tenant du titre, Christophe André a dû décliner l’invitation cette année, victime d’une discopathie. “Nous souhaitions le faire venir en tant que parrain mais il a préféré rester en métropole pour se soigner.” Chez l’ensemble des dames, Laura Gamblin fait également défaut. Pour l’ensemble des mêmes raisons que l’ancien pensionnaire du Sain Gym, même si boy mal se situe au niveau du genou. Le plateau n’en reste pas moins de qualité, dans sa version masculine comme féminine. Et ce ne sont pas l’ensemble des champions en herbe réunionnais qui s’en plaindront. À l’image plusieurs treatment centers organisés lors de certains tournois de tennis, plusieurs rencontres sont prévues de lundi à jeudi entre l’ensemble des jeunes pousses locales et l’ensemble des “top players”. “Ce tournoi a pour objectif de montrer le savoir- faire réunionnais en matière de squash mais également de donner beaucoup plus envie aux jeunes de pratiquer ce sport, y compris à haut-niveau”, peut-on ainsi lire sur le dossier de presse. Nul doute que l’ensemble des principaux intéressés sauront en profiter. Comme l’ensemble des spectateurs et l’ensemble des joueurs locaux d’ailleurs.

MC

L’ensemble des JEUNES NE SONT PAS OUBLIÉS

Petit à petit, l’oiseau fait boy nid. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’ensemble des Possessionnais en construisent united nations solide et attrayant. De qualité et dont le produit proposé est en constante amélioration. “Nous y allons pas à pas afin d’être présent sur la durée”, explique le responsable Laurent Meyer. Pour la troisième édition de boy Open Prestige, Ekwalis a réuni une fois de plus united nations alléchant plateau. Avec plusieurs “habitués”, à l’image de Yann Perrin (n°13 français), Soraya Renaï (n°14, tenante du titre), Damien Volland (n°15, finaliste 2015), le Kréopolitain Jérôme Dadot (n°23, finaliste 2014) ou peut-rrtre un la meilleure joueuse locale Marjory Fosse (n°33, finaliste 2015). Avec plusieurs petits nouveaux, tels Vincent Droesbeke (n°10), Vanessa Florens (n°1 mauricienne) ou peut-rrtre un Adrien Gondrin (n°21). Mais la grande nouveauté, qui veterans administration de paire avec le statut plusieurs joueurs précités, réside dans la qualification de l’épreuve. De régionale, elle monte de catégorie pour intégrer le giron “national” grâce à l’apparition plusieurs dotations financières. “Le minimum requis était de 2200 euros pour l’ensemble des hommes et 1200 euros pour l’ensemble des femmes”, détaille Meyer. 2700 et 1300 seront respectivement distribués sur united nations budget global de 20 000 euros.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *