L’église de Saint-Étienne-du-Rouvray rouvrira dimanche 2 octobre 2016. Deux hommes âgés de 19 ans, Adel K. et Abdel M. P., avaient pris en otage six personnes dans l’église à Saint-Étienne-du-Rouvray, près de Rouen, le 26 juillet 2016 au matin. Abattus componen l’ensemble des policiers en Brigade de recherche et d’intervention, l’ensemble des deux terroristes ont égorgé le prêtre Jacques Hamel, 86 ans. L’église doit rouvrir dimanche 2 octobre 2016.

En images :

Plus d’informations à venir sur Normandie-re.

Fausse alerte « terroriste » dans une église de Seine-Maritime. D’importants moyens de police ont été déployés, en milieu de matinée, jeudi 29 septembre 2016, autour de l’église Immaculée Conception, rue du Neubourg, à Elbeuf. Plusieurs commerçants ont fermé boutique.
Selon nos informations, « une femme, qui serait une paroissienne, a été abordée componen united nations homme suspect, vers 9h30. Elle aurait pris peur, et se serait réfugiée au commissariat, évoquant united nations attentat imminent », relate une source judiciaire à Normandie-re. Une levée de doute a été effectuée dans l’église componen l’ensemble des forces de l’ordre. Le quartier a été bouclé le temps de l’intervention.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Le communiqué en préfecture de Seine-Maritime, à 11h40. « À la suite du témoignage d’une paroissienne qui s’est rapprochée plusieurs services de police, faisant état du comportement suspect d’une personne entrant dans l’église Immaculée-Conception d’Elbeuf, une levée de doute et plusieurs research sont en cours. United nations dispositif de sécurité a été déployé. L’ensemble des premiers éléments ne laissent apparaître aucun trouble à l’ordre public.» L’alerte a finalement été levée vers midi.

D'importants moyens policiers ont été déployés dans une église d'Elbeuf (Seine-Maritime) à la suite d'une alerte terroriste (photo ©Le Journal d'Elbeuf)D’importants moyens policiers ont été déployés autour d’une église à Elbeuf (Seine-Maritime), jeudi 29 septembre 2016, en milieu de matinée, à la suite d’une « alerte terroriste ». (Photo : ©Le Journal d’Elbeuf)

Vers midi, la préfecture de Seine-Maritime faisait savoir qu’aucun « acte de malveillance » avait été détecté et que l’opération était levée. Nicole Klein, préfète en Région Normandie, préfète en Seine-Maritime, appelle l’ensemble des habitants de Seine-Maritime à la discretion « face aux informations non vérifiées circulant notamment au moyen plusieurs réseaux sociaux ».

Tags:

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *