Monde

Ellen Johnson Sirleaf: le président du Libéria expulsé d’elle fête

Ellen Johnson Sirleaf: le président du Libéria expulsé d’elle
 fête

Droit d’image
Getty Images

Légende
Ellen Johnson Sirleaf est présidente depuis 2006
Le président sortant du Libéria a été expulsé de son propre parti, pour n’avoir pas soutenu son candidat pour lui succéder. Ellen Johnson Sirleaf est accusée d’encourager les gens à voter contre son vice-président, Joseph Boakai. L’ancien footballeur George Weah a remporté les élections présidentielles en décembre, battant M. Boakai. Mme Sirleaf, qui est lauréate du prix Nobel de la paix et la première femme élue présidente d’Afrique, ne pouvait plus se lever. Un porte-parole du Parti de l’unité au pouvoir a déclaré que Mme Sirleaf avait violé la constitution du parti alors qu’elle faisait campagne avec M. Weah, qui était sous la bannière de la Coalition pour le changement démocratique. Ms Sirleaf n’a pas encore commenté. M. Weah sera assermenté plus tard ce mois-ci. Ce sera le premier transfert de pouvoir en douceur depuis 1944 au Libéria, fondé par des esclaves américains libérés au 19ème siècle. Mme Sirleaf a gagné en popularité à la maison et à l’étranger pour aider à apporter la stabilité à son pays après des années de guerre civile.
La lecture multimédia n’est pas prise en charge sur votre appareil

Légende des médias BBC Africa revient sur les événements des 20 dernières années qui ont précédé les élections au Liberia.

Post Comment