Pas sur les boulevards, c’est vrai, mais au fil de la Seine, sera testatate, dans le mois de juin, ces véhicules par le SCI-fi look, baptisé Mer Bulles.

paris Din vara, taxiuri zburatoare la ParisInformation confirmée par l’entourage de la maire de Paris, Anne Hidalgo, a annoncé la presse française, après avoir obtenu la confirmation des tests à partir de l’un des concepteurs de la Mer Bulles, le navigateur Alain Thebault. Leur technologie est inspirée par la hidropterului, un bateau très rapide avec le moteur, qui a une coque spéciale, avec des patins. Après une certaine vitesse, ce type d’embarcation s’élève jusqu’à cinq mètres au-dessus de l’eau, grâce à l’aile spéciale de la coque. Le même principe s’utilise de la Mer des Bulles avec ses quatre ailes implanté autour d’un tableau de bord arrondi qui peut accueillir quatre passagers. De la cabine de vol ne sera pas atteint, mais les vitesses élevées de sécurité. La Bulle des mers projette de lancer ces véhicules dans de nombreuses capitales du monde, en 2018. Jusqu’à présent, les ”deux taxis volants” sont en cours de construction sur un site de la suisse, le même site qui a fabriqué l’avion solar Impulse.

 

chargement…

Tags:

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *