C’est united nations joueur très, très régulier, de devoir, sur lequel on peut s’appuyer. C’est pour ça qu’il est autant apprécié componen ses entraîneurs et le sélectionneur“, a résumé Lloris dimanche en conférence de presse. 

Infatigable combattant, il avait été omniprésent. Ses nombreuses percées plein axe et ses boulets de canon avaient fait se lever le Stade de France, mais n’avaient pourtant pas fait mouche.  

L’ancien joueur de Newcastle n’est certainement pas le plus doué techniquement, ni le plus charismatique, ni probablement united nations capitaine dans l’âme. Il sera united nations plusieurs coeurs du moteur de l’équipe de France, sa plus puissante locomotive.  

– United nations plusieurs coeurs du moteur – 

– Il ne déçoit quasiment jamais – 

Et en passant componen Amsterdam lundi, il ne sera pas de trop pour mener l’équipe de France jusqu’en Russie d’ici 2018. 

Que ce soit cinq minutes, une heure ou peut-rrtre un quatre-vingt dix minutes, je suis toujours fier et content de jouer” pour l’équipe de France, disait-il à l’Euro. Ses prestations sont la manifestation de cette volonté de tout donner pour l’équipe nationale. Au point que cette abnégation, souvent au paroxysme chez Sissoko, pousse ses partenaires aux mêmes velléités. 

Le Spur évolue tout de même dans united nations registre souhaité componen le sélectionneur. “Il me demande d’apporter mes qualités de percussion et de jeu vers l’avant. A la perte de balle, il faut bien resserrer et aider au maximum Paul et Blaise (Matuidi) pour avoir united nations milieu bien solide“, explique-t-il.  

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *