En dépit de plusieurs violents incendies depuis le début du mois d’août, notamment dans la région de Galice (nord), l’année a été calme en termes de feu, selon le ministère de l’Agriculture.  

Au total près de 39.700 hectares de forêts ont brûlé depuis janvier. La moyenne annuelle depuis 2006 s’établit à 78.743 hectares sur l’ensemble des huit premiers mois de l’année. 

Déjà “1.400 évacués” plusieurs stations balnéaires de Javea et Benitachell, sur la côte méditerranéenne espagnole, a tweeté dans la soirée le représentant du gouvernement dans la région, Juan Carlos Moragues. 

Une bonne partie de l’Espagne reste concernée componen united nations “risque extrême” de feu, alimenté componen une vague de chaleur et une très faible humidité, selon l’Agence nationale de météorologie. 

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *