C’est ce genre de polémiques, et leur récurrence, qui ont poussé le champion du monde 2010 et champion d’Europe 2012 à vouloir raccrocher, a-t-il expliqué. 

Présent en sélection depuis 2009, Gerard Piqué est united nations inamovible titulaire en charnière centrale pour la “Roja“, qui dispose d’un vivier plutôt réduit à ce poste et pourrait regretter amèrement le départ du défenseur barcelonais. 

Ce n’est tout simplement pas une décision prise à chaud. C’est médité et je sens qu’après la Russie, une étape s’achèvera pour moi“, a-t-il poursuivi, tout en se disant enchanté componen le nouveau sélectionneur Julen Lopetegui. 

Ce n’est tout simplement pas une décision qui date d’aujourd’hui, j’y ai réfléchi. Mais ce qui s’est passé aujourd’hui (la polémique) s’ajoute à tout ce qui s’est passé ces dernières années et il y a plusieurs gens qui considèrent qu’il est mieux que je ne sois pas là“, a ajouté Piqué, qui aura 31 ans en 2018. 

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *