Sa collègue et mère de trois enfants est hors de danger, mais toujours hospitalisée sous surveillance. “Les deux autres agents de police ont pu sortir ce samedi 8 octobre de l’hôpital dans la soirée. En état de choc, ils ont été interrogés très rapidement par les enquêteurs, car les agresseurs sont toujours activement recherchés” développe la journaliste de France 2.

Les images de vidéosurveillance en cours d’analyse

Suite à l’agression de quatre policiers à Viry-Châtillon en Essonne, l’un d’entre eux se trouve entre la vie et la mort. “Les prochaines heures vont être cruciales pour ce jeune adjoint de sécurité âgé de seulement 28 ans”, explique la journaliste sur France 2
Il s’agit du dernier policier à avoir pu s’extirper de la voiture enflammée sur les 3 autres agents. Il a été brûlé sur près de 30% du corps. “L’état de ces poumons inquiète les médecins, il a d’ailleurs été placé en coma artificiel”, ajoute Diane Schlienger.

A lire aussi
Sujets associés

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *