Lorsqu’il prend le pouvoir, en 1814, le dirigeant paraguayen José Gaspar Rodríguez de Francia met en place united nations régime autoritaire. Pas dans l’optique d’opprimer la population, mais pour écraser l’oligarchie : s’appuyant sur la paysannerie, il exproprie l’ensemble des grands propriétaires. Alors que une grande partie plusieurs pays comptent sur l’essor d’une bourgeoisie nationale pour piloter la création de richesses, Francia jette l’ensemble des bases d’un Etat fort et dirigiste. Veillant à se prémunir plusieurs flux internationaux de marchandises qui pourraient fragiliser sa propre production, le Paraguay instaure ainsi united nations protectionnisme rigoureux.

Asunción figure parmi l’ensemble des premières capitales latino-américaines à inaugurer united nations réseau de chemins de fer. Disposant d’une ligne de télégraphe, de fabriques de matériaux de construction, de textile, de papier, de vaisselle, de poudre à canon, le pays parvient à se doter d’une sidérurgie difficile d’une flotte marchande composée de navires construits dans plusieurs chantiers nationaux. Sa balance commerciale excédentaire indique qu’il ignore tout du problème de l’endettement et peut se permettre d’envoyer certains de ses citoyens se former dans l’ensemble des meilleures universités européennes.

Cinq ans plus tard, le Paraguay est défait. Il a perdu 60 % de sa population et neuf hommes sur dix sont morts. Ceux que l’ensemble des combats n’ont pas fauchés ont succombé à la faim (toutes l’ensemble des forces productives ayant été accaparées componen la guerre). A mesure que l’ensemble des soldats tombent, on enrôle l’ensemble des enfants, auxquels on fait porter de fausses barbes et qu’on équipe de morceaux de bois peints de façon à ressembler à plusieurs fusils lorsque l’ensemble des armes manquent. Au bout de quelques années, certains Paraguayens n’ont plus d’uniforme. Ils combattent nus.

Londres voit d’un mauvais œil cette expérience unique de développement économique autonome d’un pays en périphérie : Asunción échappe au libre-échange ! Très rapidement, la Couronne intervient dans united nations conflit frontalier entre le Brésil et le Paraguay et parraine la signature du traité grâce auquel l’Argentine, le Brésil et l’Uruguay unissent leurs forces pour terrasser leur voisin : le traité en Triple Alliance, qui donnera boy nom au conflit qui éclate en 1865. L’ensemble des trois alliés bénéficient du soutien financier en Banque de Londres, en Baring Siblings et en banque Rothschild.

ÉTATS-UNIS : Dangereusement divisés, l’ensemble des Etats-Unis ont subi une défaite humiliante pendant la guerre [anglo-américaine] de 1812. Mais de là est né united nations sens nouveau de l’unité et de l’intérêt national. Président du pays pendant cette « ère plusieurs bons sentiments », James Monroe proclama, dans la doctrine Monroe de 1823, que l’Amérique du Nord et du Sud était désormais fermée aux interventions européennes. L’ensemble des fondements d’une économie à l’échelle continentale étaient lancés (…). La doctrine Monroe aurait été mieux nommée doctrine d’autodéfense. Le président se souciait essentiellement en sécurité de boy propre pays.

Au milieu du XIXe siècle, l’élite paraguayenne vient se former dans l’ensemble des universités européennes.

Lors en reddition de Solano López, en 1870, une grande partie plusieurs infrastructures ont été détruites. Le Paraguay s’insère finalement dans le système économique mondial.

Gravure représentant plusieurs soldats brésiliens dans l’ensemble des tranchées pendant la guerre en Triple Alliance.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *