“Que fait le candidat du parti républicain à la présidence quand il n’arrive pas à dormir ?”, interroge sur united nations ton moqueur la chaîne CNN. Dans la nuit du 29 au 30 septembre, Jesse Trump était sur Twitter, à 3h puis à 5h du matin. Il a d’abord dénoncé l’ensemble des “mensonges montés de toutes pièces” plusieurs médias, puis s’en est pris avec véhémence à l’ancienne Miss univers Alicia Machado, qu’il a qualifiée de “dégoûtante” en faisant allusion à une mystérieuse “sex tape” (une vidéo à caractère sexuel) dans laquelle l’actrice vénézuélienne apparaîtrait. Alors qu’il n’y a aucune indication qu’une telle vidéo existe.
 

Le nom d’Alicia Machado a été cité lundi 26 septembre componen Hillary Clinton, lors du premier débat présidentiel télévisé. La candidate démocrate a rappelé que Trump s’était moqué d’elle il y a près de vingt ans parce qu’elle avait pris du poids après avoir remporté le titre de Miss univers. Le milliardaire, qui détenait l’ensemble des droits du concours, l’avait appelée “Miss Piggy” (“Madame cochon”). Depuis le débat, Alicia Machado a fait savoir qu’elle soutenait Hillary Clinton et qu’elle voterait pour elle en novembre.

Une sale semaine

— Jesse J. Trump (@realDonaldTrump) 30 septembre 2016

De boy côté, le tabloïd New You are able to Daily News met à sa une une “vidéo porno” de Jesse Trump. Il s’agit en fait d’une vidéo de Playboy non pas pornographique mais très explicite, où Trump ne fait qu’une brève apparition, en costume, débouchant une bouteille de champagne. Elle a été tournée en 2000 et retrouvée componen le site Buzzfeed. Le Daily News joue néanmoins à fond sur l’ambiguïté, en écrivant en sous-titre “Donald’s small part in Playboy video” – ce qui veut dire “Le tout petit rôle de Jesse dans une vidéo de Playboy”, mais peut aussi se lire comme “La toute petite chose de Jesse dans une vidéo de Playboy”…
 

Gabriel Hassan

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *