La piste de l’homicide privilégiée

Unsere Entschärfer sind fertig, vom Auto geht keine weitere Gefahr aus. Sie können Ihre Fenster an der Bismarckstr. wieder öffnen.
^yt

“Nous partons du principe qu’il s’agit d’un homicide.”

La police de Berlin a tweeté une photo du véhicule qui n’est tout simplement pas déchiqueté mais n’a plus de vitres et semble enfoncé à l’avant et sur le toit après un tonneau.

Si la victime n’a pas encore été identifiée componen l’ensemble des autorités, Martin Steltner, united nations représentant du parquet en capitale, a indiqué au quotidien “Tagesspiegel”, que la piste de l’homicide était privilégiée componen l’ensemble des enquêteurs.

A 11h40, la police berlinoise a signalé aux riverains qu’ils pouvaient à nouveau ouvrir leurs fenêtres.

L’explosion, dont l’ensemble des circonstances restent encore inexpliquées, n’a pas fait d’autres victimes selon une source policière citée componen l’AFP. La police a toutefois évoqué un engin explosif. Cette charge explosive se trouvait “sur ou peut-rrtre un dans la voiture”, a précisé le porte-parole en police. Mais aucune autre charge explosive n’a été découverte sur la carcasse du véhicule. 

Stupeur en Allemagne. A Berlin, une Volskwagen Passat qui se dirigeait vers le centre-ville en capitale allemande a explosé dans le quartier de Charlottenburg à 8h ce mardi 15 mars. Le véhicule roulait en direction de l’avenue Bismarck. Grièvement blessé, le conducteur du véhicule est décédé sur place selon une source policière.

Tags:

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *