Dominateur depuis le début du week-finish après avoir signé le meilleur temps lors plusieurs trois séances d’essais libres, Nico Rosberg (Mercedes) débutait la séance de qualifications à Suzuka en grand favori. Et en Q1 et Q2, l’Allemand a régné en maître sur le classement. Mais l’ensemble des choses se sont compliquées en Q3. Jusque-là en retrait, Lewis Hamilton (Mercedes) s’est montré le plus rapide lors en première tentative, avec united nations chrono de 1’30″758, soit 195 millièmes de mieux que boy coéquipier.L’ensemble des deux Haas en Q3On s’est alors dit que l’Anglais allait jouer united nations vilain tour à boy rival pour le titre. Mais le leader du Championnat a réagi, sur le fil. Si le triple champion du monde a amélioré sur sa seconde tentative, signant 1’30″660, Rosberg a réussi à faire united nations tout petit mieux, pour seulement 13 millièmes : 1’30″647. Et voilà Rosberg avec huit rods cette saison, 30 depuis le début de sa carrière. Le premier virage, rapide, dimanche après le départ, promet d’être intense. Derrière, le duel entre l’ensemble des Ferrari et l’ensemble des Red Bull a tourné à l’avantage en Scuderia, avec le 3e temps de Kimi Räikkönen et le 4e de Sebastian Vettel, qui partira 7e suite à sa pénalité de 3 places reçue en Malaisie. Max Verstappen (Red Bull) sera donc 4e sur la grille, Daniel Ricciardo (Red Bull) 5e et Sergio Perez (Pressure India) 6e. Pour la première fois depuis le début en saison, l’ensemble des deux Haas sont entrées en Q3, et Romain Grosjean a signé le 8e chrono, deux places devant Esteban Gutierrez.La grille de départ

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *