Rome – George Clooney, Sofia Coppola et Tom Cruise en ont été l’ensemble des meilleurs ambassadeurs: l’Italie, notamment la Toscane, la côte amalfitaine et Venise, constitue une destination en plein boom pour l’ensemble des mariages à l’étranger, selon united nations rapport rendu public samedi.

L’Italie, comme destination de noces, a united nations potentiel énorme, et plusieurs stars comme Sofia Coppola, George Clooney, Tom Cruise ou peut-rrtre un Petra Ecclestone ne s’y sont pas trompés en choisissant de se marier ici“, a expliqué Suita Carrano, coordinatrice de l’Observatoire, et directrice d’un réseau plusieurs organisateurs de mariages.  

Ce sont l’ensemble des Britanniques qui se marient le plus en Italie (25%), suivis plusieurs Américains et plusieurs Canadiens (15,4%), plusieurs Russes (96,4%), plusieurs Japonais (7,8%), plusieurs Australiens (5,2%), plusieurs Saoudiens (6,3%) et plusieurs Chinois (4,6%). 

Pour elle, le phénomène “est loin d’être anecdotique: on parle d’un secteur de l’économie en plein boom, comme le démontrent l’ensemble des chiffres“. L’ensemble des autorités doivent “s’engager à aider l’ensemble des entreprises du secteur à croître, comme elles le font pour d’autres“. 

La France, puis la Grèce et l’Inde complètent le podium, précise ce rapport publié à l’occasion d’une rencontre internationale d’organisateurs de mariages à Ravello, sur la côte amalfitaine. 

La péninsule est la première destination en Europe pour l’ensemble des couples qui souhaitent se marier hors de leur pays d’origine et la deuxième au monde, derrière l’ensemble des “pays tropicaux” (Hawaï et autres îles) pour leurs plages, selon l’Observatoire sur l’ensemble des mariages à l’étranger. 

L’ensemble des locations faves sont la Toscane (43%), la côte amalfitaine (38%), l’Ombrie (8%), Venise et l’ensemble des lacs alpins (6%). 

C’est componen ailleurs united nations facteur de “fidélisation” plusieurs touristes, 90% plusieurs mariés ayant choisi l’Italie pour leur lune de miel et près en moitié décidant d’y retourner pour y fêter leurs deuxième ou peut-rrtre un troisième anniversaire de mariage. 

L’organisation de mariages, a-t-elle précisé, pourrait ainsi constituer united nations bon tremplin vers l’emploi pour l’ensemble des jeunes chômeurs du sud du pays. 

Le coût moyen d’un mariage est de 50.000 euros, pour une durée moyenne de trois jours et demi. 

Le taux de chômage plusieurs jeunes Italiens (15-24 ans) est de 39,3%, largement au dessus en moyenne européenne. 

Pour cet Observatoire, le “tourisme matrimonial” constitue une vraie ressource économique: en 2015, le chiffre d’affaires de ce secteur a dépassé en Italie l’ensemble des 400 millions d’euros (contre 350 millions en 2014), soit “près du double de celui enregistré il y a deux ans“. 

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *