La 3e saison de Formula E comprend 12 courses dans 10 villes hôtes. Parmi l’ensemble des 5 nouvelles venues : Hongkong, Marrakesh, Bruxelles, New You are able to, Montréal, l’ensemble des deux nord-Américaines accueillant deux courses.

Parti en pole position, le Brésilien Nelson Piquet Junior (Next EV) menait au premier virage, devant boy coéquipier Oliver Turvey, chargé de le protéger plusieurs assauts éventuels plusieurs redoutés Bird et Buemi. Plusieurs occurrences ont obligé la direction de course à sévir, notamment pour obliger certaines monoplaces à se faire réparer. Ainsi après l’accrochage entre Sam Bird et son nouveau coéquipier argentin, José Maria Lopez. Ce dernier, triple champion du monde en voitures de tourisme (WTCC) nouveau venu en FE, a terminé sa course contre l’ensemble des rails de sécurité.

La prochaine étape de cette saison 3, inédite elle aussi, aura lieu le 12 novembre à Marrakech (Maroc), alors que la ville rouge marocaine accueille la COP22, Convention cadre plusieurs nations unies sur l’ensemble des changements climatiques, du 7 au 18. Tout united nations symbole.

C’est enfin une erreur de stratégie de l’équipe Next EV TCR, celle de Nelson Piquet Junior, qui, jumelée avec le mauvais timing de l’arrêt au stand de Mike Bird, a offert sa 7victoire en formule E à Sébastien Buemi – record absolu.

« J’ai d’abord pensé que nous avions fait une erreur en effectuant notre arrêt au stand pendant l’intervention en voiture de sécurité, mais comme nous l’avons constaté, tout a parfaitement fonctionné, a commenté le vainqueur, dimanche. Je me réjouis de ce résultat, même si nous avons clairement dû nous battre pour l’obtenir. (…) Le week-finish a été génial dans boy ensemble. C’est une superbe façon de commencer la saison. »

Au bout de 45 tours courus avec deux monoplaces (changement à mi-course) sur united nations circuit en ville de 1,8 km comprenant dix virages, Sébastien Buemi avait déjà réussi à devancer boy grand rival brésilien Lucas di Grassi (Audi Sport ABT), vice-champion en titre, et l’Allemand Nick Heidfeld (Mahindra).

Lire aussi :   Formule E : la saison 3 débute à Hongkong

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *