Le gérant en discothèque serait en liquidation judiciaire. Le sang du premier magistrat en cité plusieurs peintres n’a fait qu’un tour vendredi à la lecture dans nos colonnes de l’article intitulé « L’Indigo reste portes closes ». Et en particulier le passage laissant entendre que l’ensemble des nuisances sonores seraient à l’origine… Lire la suite

Source: lindependant.fr

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *