Cour des Sarmouneys : Les Sans Soucis (22 h 45, 0 h 30, 2 h 15).

Pelouse de la mairie : Jean Dubois (18 h 45), Mary* (20 h 30), Les Idiots (22 heures), Wizard (23 h 45).

1. La programmation

Autre petit rappel bienvenu, trouver de l’argent liquide à Luxey est… ultra compliqué. Il faut donc anticiper. Toujours pas de distributeur de billets dans la jolie commune landaise ! Seuls les détenteurs d’une carte bancaire Crédit agricole peuvent retirer de l’argent au guichet Point vert de la supérette Vival. La carte bancaire est toutefois acceptée aux guichets du festival et aux Boutiques aux jetons. Voici les banques à proximité : Sore (11 kilomètres), Labrit (18 kilomètres), Saint-Symphorien ou Captieux (25 kilomètres), Villandraut ou Roquefort (30 kilomètres).

>> La programmation complète, jour par jour

L’église : Josem (19 heures).

Véronique Sanson.Véronique Sanson.

La Feria de Dax ne vous tente pas ? Musicalarue se tient au même moment et comblera peut-être vos désirs. La 28e édition du festival, dans le charmant petit village landais de Luxey, a lieu du samedi 12 au lundi 14 août.

2. Un cadre exceptionnel

Place Saint-Roch : Joke Box (19 h 30, 21 h 15), Les Bidons de l’an fer (23 h 15, 1 h 15, 3 h 15).

Il est permis de s’aventurer un peu plus loin dans les alentours de Luxey. Les habitués savent d’ailleurs où trouver à se rafraîchir (mais on tait farouchement l’adresse de cette plage !). Musicalarue a un air de vacances, de parenthèse enchantée, dans un lieu hors du commun, hors du temps. À vivre absolument.

Combien sont-ils, l’an passé, à s’être mis en route pour Luxey et à avoir dû rebrousser chemin en appelant au dernier moment le festival : il affichait complet chaque soir, avec beaucoup d’achats de billets le jour J. Pour éviter ces mésaventures, l’organisation rappelle qu’il est plus sûr – et nettement moins cher – d’acheter les places en prévente. C’est 33 euros en prévente le pass 1 jour contre 40 euros l’achat sur place. 58 euros le pass 2 jours contre 65 sur place, et pour les trois soirs, c’est 78 euros en prévente, contre 85 euros sur site. Vu l’affiche, le festival – qui limite la jauge à 14 000 festivaliers par jour – devrait vite être pris d’assaut. Les billets se vendent bien. Ceux mis en vente à l’aveugle, en janvier (300 tickets), sont partis en un rien de temps.

Scène des Sarmouneys : Véronique Sanson (21 h 15), Deluxe (23 h 15), Naâman (1 heure), The Trickaz (2 h 45).

Et l’application ne servirait à rien sans batterie de téléphone. Musicalarue a pensé à tout : des batteries solaires pour recharger (notamment) les téléphones portables seront mises à disposition des festivaliers, gratuitement, au camping de Lesbarres.

3. La billetterie

Théâtre de verdure : Melissmell (18 h 30), Miossec (20 h 15), La Maison Tellier (22 h 15), The Herbaliser DJ Set (0 h 15).

Pelouse de la mairie : Kepa (20 heures), Géraldine Torres (22 heures), Paris Désert (minuit).

4. Comment s’y rendre ?

Pelouse de la mairie : Coupe choux (19 heures), Moloch/Monolyth (21 h 15), Teorem (23 h 15), Malade(s) (0 h 45).

5. Où dormir ?

Luxey a ceci d’atypique : elle est la deuxième commune la plus étendue des Landes, mais a l’authenticité ramassée dans un bourg à la tradition marquée sur ses façades. Le temps du festival, le village change de visage. Et pourtant, il en garde ses repères. L’église, le cercle, le château d’eau (encore pour cette fois-ci). Pour « ripailler, parader, gambiller, gasconner, flâner, bambocher, jubiler, pirouetter », comme aime à dire l’équipe du festival dans son excellent édito de livret. Ces lieux luxois sont habillés de scènes, d’arts (les œuvres de Fred Dupart orneront encore plusieurs espaces du festival), de lieux de vie.

6. Retirer des sous, manger… Comment ça marche ?

Le Cercle : Joke Box (18 heures), Sans Additif (21 heures, 23 h 15), Santa Machete (1 heures, 3 heures).

L’art de faciliter la vie des festivaliers. Musicalarue récidive, en misant sur son application mobile vraiment complète. Y figure la programmation, forcément. Mais aussi le plan du site (buvettes, scènes…) pour facilement retrouver les copains, ainsi que les informations pratiques (billetterie, transport…). Pensez à la télécharger !

7. Une application mobile bien utile !

La scène des Sarmouneys, la plus grande du festival, avant et après.La scène des Sarmouneys, la plus grande du festival, avant et après.

Place Saint-Roch : Joke Box (20 heures, 21 h 45), Les Sans Soucis (23 h 45, 1 h 30, 3 h 15).

Cour des Sarmouneys : Les Bidons de l’an fer (22 h 30, 0 h 15, 2 heures).

Le programme complet

Samedi 12 août

Scène des Sarmouneys : Trust (20 h 30), Un Air deux familles (22 h 15), Chinese Man (0 h 30), Dirty phonics (2 h 45).

Espace pin : Johnny Mafia (22 h 15), DJ Vadim (minuit), Pogo car crash control (1 h 45), My Bad sister (3 h 30), Skill crew (5 h 15).

Espace pin : Inigo Montoya (22 h 15), 7 Weeks (minuit), Mouse DTC (1 h 45), Équipe de foot (3 h 30), Kognitif (5 h 15).

D’accord, c’est le cas chaque année : le festival est gratuit pour les habitants du village et les jeunes de moins de 14 ans, sur présentation d’une pièce d’identité. Musicalarue s’en fait un point d’honneur. On applaudit.

Scène des Sarmouneys : Claudio Capéo (21 heures), Matmatah (23 heures), Gramatik (0 h 45), Shantel & Bucovina club orkestar (2 h 30).

Et pour profiter un maximum de l’événement, “Sud Ouest” répond à vos questions.

L’église : Josem (19 heures).

Théâtre de verdure : Cocoon (18 h 15), Michel Fugain (20 heures), The Mountain Men (22 heures), Super Paquet (23 h 45).

Cour des Sarmouneys : Les Sans Soucis (21 h 45, 23 h 45, 2 heures).

Dimanche 13 août

On en connaît, des festivals au milieu des champs. Ils ont leur charme, assurément. Mais dans ce petit village des Landes, où l’on n’entend que le chant des cigales le reste de l’été (et une salle des Cigales bien active tout au long de l’année, au passage !), ça a de l’allure.

Espace pin : Lous Astiaous (21 h 30), DJ Flow on the floor (23 h 15), Leyan & Skoob le roi (0 h 45), Chinese Man DJ Set (2 h 30), Baja Frequencia (4 heures).

Sud Ouest

Crédit photo : archives afp

Scène Saint-Roch : Télégram (20 h 30), Calypso rose (22 h 15), Kingfisha (0 h 15), French fuse (2 heures).

En parlant argent, précisons là que boissons et repas s’achètent avec l’aide de jetons, comme il est de plus en plus d’usage dans les festivals. Cadeau : voici où les trouver. La première boutique aux jetons : à droite de l’église, elle sera ouverte de 15 à 4 heures du matin, samedi, et de 16 à 4 heures du matin, dimanche et lundi. La seconde se trouve près du château d’eau, elle vendra des jetons de 15 heures à 21 h 30. 

Au total, Musicalarue, ce sont 150 spectacles, 80 troupes, artistes et compagnies, 14 lieux artistiques. Rien que ça.

Venir s’amuser en toute sécurité, c’est aussi l’idée. Plusieurs solutions existent, voici une piqûre de rappel qui ne fait pas (de) mal. La première : le covoiturage. Pour vous mettre en contact avec d’autres festivaliers, connectez-vous sur la page Facebook officielle Covoiturage Musicalarue. La deuxième : le Bus des ferias. En partenariat avec la Prévention routière, des navettes aller-retour entre Luxey et Mont-de-Marsan ou Langon sont mises en place, au tarif de 3 euros. La troisième : Fest’TER. Il s’agit d’une opération menée par le Conseil régional Nouvelle-Aquitaine, la SNCF et Musicalarue. Sur présentation de votre billet d’entrée au festival, billet à demi-tarif sur les TER au départ des gares de la Région, dans la période du 11 au 15 août, et navettes de bus gratuites à l’arrivée des gares de Langon et de Mont-de-Marsan.

Il y en a pour tous les goûts ! De Michel Fugain à Chinese Man en passant par Véronique Sanson, Trust, Ludwig von 88 ou encore Matmatah, Miossec, La Maison Tellier, Un Air deux familles, et bien d’autres, du beau linge va défiler sur les différentes scènes de Musicalarue. 

Lundi 14 août

Théâtre de verdure : Gauvain Sers (18 h 15), Yves Duteil (19 h 45), Juniore (21 h 45), Moon Hooch (23 h 30).

Scène Saint-Roch : Fanny Leeb (19 h 15), Bombes 2 Bal (20 h 45), Ludwig von 88 (22 h 45), The Skatalites (0 h 30), Kimbala (2 h 30).

L’église : Josem (19 heures).

Les compagnies : 25 Watts, Adrian Schvarzstein, Bivouac, Content Pour Peu, Collectif Défokaliz, Encore qui ? (Gorky), Facile d’Excès, Fred Dupart, Joe Sature, Karlito, Khalid K, L’Aurore, Les Petits Détournements, Madam’Kanibal, Manuel Pratt, Okidok, Organik, Paul Rozaire, Toti Toronell / Laitrum Teatre, Typhus Bronx, Xav To Yilo.

Scène Saint-Roch : Cie Lubat (20 heures), El Gato negro (21 h 45), La Caravane passe (23 h 45), Lucille Crew (1 h 45).

Pour connaître les horaires précis, rendez-vous sur le site Web www.musicalarue.com
 

Place Saint-Roch : Joke Box (20 h 15), Les Bidons de l’an fer (22 h 15, minuit, 2 h 15).

Le Cercle : Apéro swing avec Lous Astiaous (entre 12 heures et 13 h 30), Joke Box (18 heures), Tram system (21 heures, 23 heures), Ginko (1 heure, 3 heures).

Le Cercle : Apéro swing avec Josem (entre 12 heures et 13 h 30), Joke Box (18 heures), Sans Additif (21 heures, 23 h 15), Santa Machete (1 heures, 3 heures).

Arts de la rue (les trois jours)

Il prend ses aises, cette année, le camping (route de Sabres), réservé aux festivaliers. Ce, pour ne plus refuser du monde. 7 000 dormeurs pourront y planter les sardines (en parlant de sardine, l’accès aux vrais animaux y est interdit). « Il y a des espaces ombragés, prévient l’organisation. Les premiers arrivés seront les premiers servis ! » D’autant que planter sa tente dans la forêt environnante est interdit, à cause des risques d’incendie. Elle sera démontée aussitôt sec. Oyez oyez, cette année, les billets seront contrôlés à l’arrivée au camping. Conséquence : seules les personnes en possédant un pourront y accéder. Accueil assuré vendredi 11 août, de 15 à 21 heures, et du samedi 12 au mardi 15 (fermeture à 17 heures).

Crédit photo : nicolas le lièvre

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *