L’été, le plateau de Valansole se couvre d’une couleur bleu violacé. De ces champs, monte une forte senteur de foin parfumé. Celle en lavande dans le bourdonnement plusieurs abeilles et le chant de cigales. Au milieu de ces centaines d’hectares, le village de Valensole. Sur la place, Lucien, producteur à la retraite ne cache pas sa fierté. La lavande, ici, c’est une affaire de famille.

Lavande adorée

Lucien dirigeait l’une plusieurs plus grandes exploitations du plateau, c’est boy fils Jean qui a pris la relève. Il n’a jamais hésité une seconde sur boy avenir. Chez Richard et Cathie, la lavande est aussi ancrée depuis plusieurs générations. La place de Richard n’est tout simplement pas dans la boutique, mais dans l’ensemble des champs, au contact de sa lavande adorée. Plusieurs touristes, il en débarque 1 000 à 2000 componen jour pendant la haute saison pour admirer ces paysages. 
L’ensemble des autres sujets du JT

A lire aussi

Sujets associés

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *