MEXICO CITY – Apparemment, le grain de Brooklyn transporte tout le chemin vers le Mexique.
Les Nets ont remporté une victoire de 100-95 contre le Thunder devant une foule de 20.562 spectateurs à l’Arena Ciudad de Mexico jeudi soir.
Les fans ont applaudi et rugit comme s’il s’agissait de Club America contre Cruz Azul, mais ils ont encouragé les jeunes Nets, qui ont amélioré à 10-14 et ont arraché la série de trois victoires du Thunder après une carrière de Caris LeVert.
Oklahoma City (11-13) a joué sans Paul George, mais le joueur par excellence Russell Westbrook a marqué 31 points. Les Nets se sont assurés que ce n’était pas suffisant. L’ancien Knick Carmelo Anthony a eu un double-double avec 11 points et 11 planches.
Pendant ce temps, les Nets se sont ralliés à nouveau. Ils ont traîné jusqu’à 15 et 79-71 tard dans la troisième. Mais LeVert, qui a connu des sommets en carrière de 21 points et 10 passes décisives, a amorcé une course de 22-6 qui s’est étendue jusqu’au quatrième. Cette poussée a fini par faire la différence, faisant basculer un déficit de huit points dans un coussin de huit points après que le corner de Spencer Dinwiddie à trois pointes a donné l’avance aux Nets 93-85.
Caris Levert, qui a marqué 21 points, conduit sur Russell Westbrook. AP “Nous sommes à un moment de notre saison où nous améliorons, nous nous améliorons”, a déclaré l’entraîneur des Nets, Kenny Atkinson, dont l’équipe a passé la majeure partie de la soirée à jouer par derrière.
Ils ont traîné 40-25 au deuxième quart, et 58-49 à la pause avec Dinwiddie infesté et limité à juste 6:22 minutes de la première demi-finale. Mais LeVert a eu 13 points et six passes à la mi-temps pour les garder en contact.
Les Nets ont pris d’assaut le vestiaire avec une course de 12-2 pour aller de l’avant 61-60. Ils menaient encore 71-70 avec 3:14 à la troisième après que LeVert ait trouvé Allen Crabbe pour un 3-pointeur.

C’est alors que Brooklyn a craché une course de 9-0, avec un 3-pointeur de Raymond Felton dans les dernières secondes de la période qui les a plongés dans un trou de 79-71.
Les Nets semblaient voués à un autre effondrement, mais ils ont répondu par une séquence de 13-2, eux-mêmes coiffés par le dunk de Jarrett Allen sur un fil de LeVert pour une avance de 84-81 qu’ils n’ont jamais abandonnée.
Ils menaient toujours 87-85 après le 3-pointeur de Crabbe, et Rondae Hollis-Jefferson a battu le buzzer avec un virage à droite pour le faire 90-85. Dinwiddie a creusé un corner 3 au même endroit et s’est fait tirer dessus par Andre Roberson pour un coussin de 93-85 avec 5:38 à gauche, et son dunk avec moins de deux minutes restantes était le point d’exclamation.
Les Nets, qui jouent le Heat samedi à Mexico, ont remporté quatre de leurs six derniers matchs. Ils n’ont pas obtenu leur 10e victoire la saison dernière jusqu’au 1er mars, à leur 59e match.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *