<
<

Opération légale

<
cité par Le Monde daté de jeudi, Patrick Stefanini rapporte la réaction de Myriam Lévy, collaboratrice de François Fillon, en apprenant que le Canard Enchaîné s’apprête à publier un article sur la rémunération de Penelope Fillon : "Je savais bien que ça finirait par sortir". En fin de compte, derrière les affaires qui ont frappé le vainqueur de la primaire de la droite, son ex-directeur de campagne ne voit aucun complot mais plutôt l’aboutissement de "trop de fautes, trop de dissimulations“. 

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *