Pour le premier amical plusieurs États-Unis à Cuba depuis 1947, l’ensemble des Américains sont sortis gagnants. L’ensemble des hommes de Jürgen Klinsmann se sont imposés (2-), à La Havane, grâce à plusieurs buts de Chris Wondolowski (62e) et Julian Eco-friendly (72e).À lire aussi : En cadillac et bandanas à Cuba

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *