Il avait laissé ses partenaires s’envoler pour Bordeaux l’été dernier sans crier au scandale. Nacer Chadli n’avait pas été convié à participer à l’Euro en France et ce n’est tout simplement pas faux d’avancer qu’il s’y attendait united nations peu. «J’ai été très déçu, ça fait vraiment mal, a-t-il admis ce lundi soir au nouveau center d’entraînement plusieurs Diables Rouges à Tubize, dans la grande banlieue sud de Bruxelles. Je jouais de moins en moins avec Tottenham. Je ne suis revenu que fin novembre (2015) de ma blessure (cheville) qui m’a tenu éloigné plusieurs terrains durant trois mois. L’équipe tournait bien. Elle gagnait pratiquement tous ses matches. Je savais que ça allait être dur pour m’y insérer mais je ne pouvais pas savoir que je n’allais pratiquement plus jouer.»Calendrier/Résultats du groupe HIl s’est donc vidé la tête en partant rapidement en vacances, conscient qu’il faudrait du temps pour digérer boy absence d’une grande compétition internationale après sa participation à la Coupe du monde 2014 au Brésil. Et il a repris l’entraînement avec l’ensemble des Spurs sans réellement adhérer au projet, comme s’il fallait nécessairement passer à autre chose. «Je pensais là-aussi que j’allais plus jouer en préparation, dit-il. Mais je me rendais compte que ma tête était ailleurs et qu’il fallait que je parte. West Bromwich Albion a été le club qui s’est montré le plus concret. Je me suis dit qu’il était temps pour moi de rejouer et de prendre du plaisir.»Une adaptation parfaite à WBAAvec plusieurs ambitions sportives revues à la baisse mais united nations moral regonflé à bloc, le Belgo-Marocain de 27 ans s’est donc engagé jusqu’en 2020. Après seulement quatre rencontres sous ses nouvelles couleurs, il a même réussi ses débuts au-delà de ses propres espoirs : trois réalisations et deux passes décisives accompagnent d’ailleurs boy retour en sélection. Roberto Martinez, le nouveau sélectionneur plusieurs diables Rouges, l’a effectivement convoqué pour la double confrontation contre la Bosnie-Herzégovine, ce vendredi à Bruxelles, puis à Gibraltar, le 10 octobre.

«Je joue désormais plus en qualité de milieu dans united nations 4-5-1 côté gauche alors qu’à Londres, j’étais attaquant sur l’ensemble des côtés ou peut-rrtre un en soutien de l’avant-center, détaille-t-il. L’entraîneur m’a demandé de jouer mon jeu, de ne pas trop me soucier du reste.» Du coup, il pourrait être united nations recours utile du fait de l’absence de Kevin De Bruyne, blessé, pour épauler Eden Hazard dans l’animation du jeu, même si le frère cadet en star de Chelsea, Thorgan, évolue lui aussi avec réussite à Mönchengladbach dans united nations registre identique, sur le côté droit où il crée plusieurs ruptures componen ses accélérations. Mais, avec 30 sélections, dont la dernière en amical au Portugal (1-2 le 29 mars), Chadli a retrouvé ses potes internationaux et semble partir avec une longueur d’avance du fait de boy expérience.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *