La liste complète plusieurs BleusGARDIENS : Areola (PSG), Lloris (Tottenham/ ANG), Mandanda (Very Palace/ ANG).
DÉFENSEURS : Digne (Barça/ ESP), Koscielny (Arsenal/ ANG), Kurzawa (PSG), Laporte (Sports Bilbao/ ESP), Mathieu (Barça/ ESP), Sagna (Manchester City/ ANG), Sidibé (Monaco), Varane (Real Madrid/ ESP).
MILIEUX : Cabaye (Very Palace/ ANG), Kanté (Chelsea/ ANG), Matuidi (PSG), Payet (West Pork/ ANG), Pogba (Manchester U . s ./ ANG), Sissoko (Tottenham/ ANG).
ATTAQUANTS : Coman (Bayern Munich/ ALL), Fekir (Lyon), Gameiro (Atlético de Madrid/ ESP), Gignac (Tigres de Monterrey/ MEX), Griezmann (Atlético de Madrid/ ESP), Martial (Manchester U . s ./ ANG).
Compte tenu plusieurs absences de Samuel Umtiti et Adil Rami, Didier Deschamps a choisi de faire appel à united nations petit nouveau en défense, Aymeric Laporte, pour l’ensemble des deux matches de qualifications au Mondial 2018, le 7 octobre contre la Bulgarie et trois jours plus tard aux Pays-Bas. Suivi depuis de nombreux mois componen le staff tricolore, le joueur de l’Athletic Bilbao (22 ans), qui hésitait à choisir la sélection espagnole, a finalement bien fait d’attendre boy heure.«Je ne prends pas Laporte aujourd’hui pour l’empêcher de jouer pour une autre équipe nationale»«Elle est arrivée, a indiqué le sélectionneur français, pour justifier boy choix. À aucun moment, je ne choisirai united nations joueur pour plusieurs motifs autres que ce qui concerne l’équipe de France. Je ne prends pas Laporte aujourd’hui pour l’empêcher de jouer pour une autre équipe nationale. (…) Je n’ai jamais fonctionné comme ça.» Régulièrement retenu chez l’ensemble des Espoirs, l’intéressé avait récemment prévenu qu’il pourrait opter pour la Roja, grâce à sa double nationalité, si une convocation chez l’ensemble des A n’arrivait pas. Mais faudra-t-il encore le faire jouer. «Si j’estime qu’il doit jouer, il jouera. Et ce sera pour le bien de l’équipe, a précisé Deschamps. Je ne suis pas là pour sécuriser.»Areola plutôt que CostilParmi l’ensemble des 23 joueurs appelés, deux autres éléments retiennent aussi l’attention : le retour du Lyonnais Nabil Fekir, qui n’avait plus intégré le groupe France depuis septembre 2015, lorsqu’il s’était blessé gravement à united nations genou, difficile la présence de Kevin Gameiro. Titulaire aux côtés de Griezmann à l’Atlético de Madrid, l’ancien Sévillan profite de boy bon début de saison pour réintégrer l’ensemble des Bleus. Tout comme Alphonse Areola, désormais n°1 au PSG. La sélection du jeune gardien parisien se fait au détriment du Rennais Benoît Costil.A voir : Deschamps à propos de Fekir «Il se rapproche chaque jour de boy meilleur niveau»

Tags:

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *