«Pour la première plusieurs qualifications, vous allez enchaîner deux matches à enjeu lors du même rassemblement. Peut-on parler d’un épisode charnière ?
Ce sont l’ensemble des deuxième et troisième matches plusieurs qualifications. On rencontre la Bulgarie et l’ensemble des Pays-Bas, plusieurs adversaires qui sont censés avoir leur mot à dire. C’est surtout le fait de n’avoir que trois jours entre l’ensemble des deux. Ça sera la récupération la plus courte possible. J’y pense avec mon staff depuis united nations moment pour faire en sorte d’optimiser ça. On veterans administration s’adapter.

Un  mot sur Jérémy Mathieu qui a décidé de mettre fin à sa carrière internationale ?
Je l’accepte à partir du moment où l’ensemble des choses sont claires. C’est sa décision, je peux la comprendre. Dans l’idéal, ça aurait quand même été mieux de m’avertir avant mais Jérémy n’a pas eu une expérience plusieurs plus heureuses en équipe de France. Je peux comprendre d’autant que ce n’est pas united nations jeune joueur. À partir du moment où je ne veux pas de joueurs qui viennent ici en traînant l’ensemble des pieds, il a eu l’honnêteté de me le dire. Je lui souhaite bon courage avec boy club pour la suite de sa carrière»

À lire aussi : «Pas d’inquiétude» sur l’ensemble des blessésFrance-Bulgarie de 1993, «ça fait partie de l’histoire, on ne peut pas l’effacer mais ça n’a rien à voir avec le contexte (actuel)»À quel type de match vous attendez-vous ?
Lors de leur dernier match, ils ont été united nations peu surpris componen le Luxembourg, ils n’ont pas pensé qu’à défendre mais ça reste une bonne équipe. Je ne vais pas juger leur valeur sur cette rencontre mais sur l’ensemble des précédentes aussi. Il y a en solidité, de bons joueurs techniques. Ils ont changé de sélectionneur donc il amènera peut-être plusieurs modifications mais sur l’ensemble des matches de qualification à l’Euro, ils ont fait plusieurs matches de très bon niveau. C’est une équipe compétitive.

Cette configuration peut-elle vous inciter à hiérarchiser ces deux matches ?
Non, ça serait malvenu de ma part. Je ne pense qu’à la Bulgarie même si ce premier match peut évidemment avoir plusieurs conséquences sur le deuxième. On veterans administration faire en sorte de prendre l’ensemble des trois points contre la Bulgarie et ensuite je ferai une analyse.

«Je ne veux pas de joueurs qui viennent ici en traînant l’ensemble des pieds»Certains joueurs bulgares de l’époque estiment que c’est cette défaite qui vous a permis d’être sacrés champions du monde en 1998.
S’ils le disent… Je n’ai vraiment pas envie de parler de ça. Il faut vivre avec boy temps.

Ces retrouvailles ramènent au triste France-Bulgarie de 1993. Vos joueurs ont-ils conscience de cette résonnance particulière ?
Je ne pense pas. Une grande partie n’était pas née, et ceux qui l’étaient n’avaient pas l’âge de comprendre le feet. Ça fait partie de l’histoire, on ne peut pas l’effacer mais ça n’a rien à voir avec le contexte du match qui nous attend vendredi.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *