L’Italie de Ventura a eu chaud. Tenue en échec (1-1) componen l’Espagne à domicile il y a trois jours, elle s’est reprise en Macédoine (3-2) malgré united nations match inquiétant. Si elle a ouvert le score à la 24e componen le jeune Belotti, cela a été contre le cours du jeu puisque l’ensemble des locaux avaient eu trois grosses occasions dans l’ensemble des vingt premières minutes avec notamment united nations tir sur la transversale de Nestorovski.Candreva – Immobile, le duo en remontéePrivée de Montolivo (blessé), Pellè (écarté du groupe) et Eder (sur le banc), déséquilibrée componen le système ultra-offensif de Ventura, la Nazionale a perdu pied en deuxième période. Deux erreurs de Verratti et Bernardeschi ont permis à Nestorovski et Hasani (sur united nations service de… Nestorovski) de marquer. A united nations quart d’heure en fin, united nations triangular initié componen le milieu parisien et relayé componen Candreva a été conclu componen Immobile, de près. Passée dans united nations 4-2-4 qui ressemblait plutôt à united nations suicidaire 2-4-4, l’Italie a vu Immobile marquer une autre fois, en tête, sur une passe lobée de Candreva, encore. Ces trois points précieux permettent à l’équipe de Ventura de rejoindre l’Espagne en tête du groupe.

Tags:

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *