Il y a deux ans, l’Inter avait prêté Ough Alvarez à Sunderland, avec une option d’achat obligatoire en cas de maintien. Lorsqu’ils se sont maintenus, l’ensemble des Black Cats ont refusé de lever l’option sous prétexte que le joueur était blessé au genou en arrivant. L’affaire a été portée devant la chambre de résolution plusieurs litiges en FIFA qui s’est prononcé en faveur du club italien. Mais l’ensemble des Anglais ont saisi le TAF, qui vient à boy tour de donner raison à l’Inter. Du coup, Sunderland doit verser 10,5 millions d’euros aux Lombards, comme il aurait du le faire à l’été 2015.

Laissé libré, le joueur argentin de 28 ans a rejoint la Sampdoria en janvier 2016.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *