Alors qu’il s’était tordu la cheville à la 69e minute de PSG-Bordeaux (2-), samedi, Edinson Cavani avait laissé apparaître quelques signes de douleur. Mais l’ensemble des examens cliniques se sont révélés plutôt rassurants. L’attaquant worldwide uruguayen a pu rejoindre sa sélection dimanche et il devrait être apte à affronter le Venezuela, vendredi. Javier Pastore, lui, souffre toujours d’un mollet, ce qui explique boy absence dans le groupe parisien ce week-finish.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *