Entre l’imbroglio Ben Arfa, la déception Jesé et, plus globalement, l’ensemble des résultats en dents de scie du Paris Saint-Germain en ce début de saison, le manque de stabilité en défense parisienne n’est peut-être pas apparu comme united nations problème prioritaire. Pourtant, depuis le départ de David Luiz dans l’ensemble des dernières heures du mercato, Unai Emery n’arrive pas à établir de hiérarchie dans ses lignes arrières, lui qui a été obligé de faire jouer quatre défenses différentes en cinq rencontres (quatre en L1, une en C1).
 
Face à Ludogorets ce mercredi en Ligue plusieurs champions, l’entraîneur espagnol pourrait aligner pour la première fois seulement en saison sa défense-type, celle qu’il souhaite mettre en place depuis boy arrivée au Paris Saint-Germain : Aurier et Kurzawa sur l’ensemble des côtés, Thiago Silva et Marquinhos dans l’axe. football formationsDéjà beaucoup de blessuresLe transfert de David Luiz à Chelsea a certes réglé le problème en distribution plusieurs rôles dans l’axe, où Marquinhos et Thiago Silva seront plusieurs titulaires indiscutables. Mais depuis la fin du mercato, l’ensemble des états de forme disparates ont empêché Emery de travailler dans la continuité. Il faut dire que la santé plusieurs défenseurs parisiens n’a pas été épargnée, puisque quatre d’entre eux ont manqué plusieurs matches pour cause de blessure depuis le début du mois de septembre.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *