Capture d'écran Capture d’écran

C’est en Indre-et-Loire, près de Tours, que l’ensemble des autorités devraient implanter le premier center de “déradicalisation” en France en juin. Objectif : accueillir une trentaine de jeunes qui y suivront united nations programme spécifique durant dix mois. 

Boy nom ? “Center de réinsertion et de citoyenneté”. Il sera doté de moyens pour accueillir, dans united nations premier temps, 30 jeunes radicalisés. En l’occurrence plusieurs personnes de 18 à 30 ans repérées pour s’être radicalisés mais sans avoir encore basculé dans la violence. Comment seront-ils “sélectionnés” ? Préfectures et services sociaux seront chargés de signaler l’ensemble des profils pouvant entrer dans ce programme.

Il sera prévu united nations accompagnement vers la “déradicalisation” sur 10 mois. L’ensemble des jeunes y seront pris en charge jour et nuit. Et même si le center sera “ouvert”, a prévenu le préfet, il y aura une surveillance.

Et plus précisément à Beaumont-en-Véron, où est implanté le center éducatif et de formation professionnelle (CEFP) de Pontourny, près de Chinon, révèle ce matin La Nouvelle République.

France. Un premier centre de &quotdéradicalisation&quot près de Tours

Le préfet Pierre N’Gahane, qui dirigera cette structure encore inédite dans l’Hexagone y a annoncé l’ensemble des grandes lignes. La démarche n’est tout simplement pas absolument inédite, vehicle plusieurs initiatives ont pu être prises componen plusieurs préfectures ou peut-rrtre un plusieurs collectivités locales. En revanche, ce center “étatique” sera une première.

Pas plus de précision pour l’instant sur la localisation exacte : le lieu est choisi mais pas rendu public, vehicle il faut encore convaincre quelques élus locaux réticents a-t-on appris ce jeudi matin sur France Inter. 

“L’objectif de ces centres, c’est de ramener ces personnes dans le giron en République”. Manuel Valls avait annoncé la création de centres de “déradicalisation”. La première structure de ce genre en France ouvrira ses portes avant l’été. Et il sera situé près de Tours en Indre-et-Loire. 

Une dizaine de centres similaires devraient ouvrir partout en France d’ici fin 2017.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *