LIRE AUSSI &gt&gt La droite dans le grand bain en primaire à La Baule 

La quasi-totalité de boy discours a été publiée sur sa page Facebook. 

L’ancien Premier ministre et candidat à la primaire à droite en vue de l’élection présidentielle de 2017, est le premier à s’exprimer ce week-finish à La Baule, à l’université d’été plusieurs Républicains. Il en a profité pour rappeler ses engagements, attaquant le programme de l’Education nationale, l’immigration -dont le droit du sol-, mais aussi “l’islam radical”. Il a souligné boy attachement à united nations “contrôle de nos frontières” et au choix “de ceux que nous voulons accueillir sur notre sol”. 

François Fillon s’en est également pris au gouvernement actuel, dénonçant united nations bilan selon lui “calamiteux”, et se moquant plusieurs récents départs de ministres -dont celui d’Emmanuel Macron. Il n’a pas non plus épargné le Front national, estimant qu’il fallait “battre la firme Le Pen non pas en la copiant mais en étant solide sur [ses] valeurs et intègres sur [ses] démarches”.  

Le candidat à la primaire en droite a également, semble-t-il, testé sur le public ses phrases-slogans. 

Il en a également “remis une couche sur ‘l’honnêteté plusieurs comportements politiques” et a reconnu avoir eu “plusieurs doutes et plusieurs désaccords” et avoir “serré l’ensemble des dents” lorsqu’il était Premier ministre de Nicolas Sarkozy, note l’envoyé spécial de L’Express. United nations (subtile) rappel de ses très vives critiques visant directement l’ex-président. 

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *