Désigner l’ennemi n’est tout simplement pas toujours simple…

François FILLON. – J’ai entrepris d’écrire ce livre après l’attentat de Nice. Parce que j’en ai assez qu’après chaque attentat, on rouvre plusieurs débats sans fin, qui ne mènent nulle part parce qu’ils traitent plusieurs conséquences et pas plusieurs causes du mal. Il y a une montée de l’intégrisme musulman dans la société française. Mais c’est au commanditaire qu’il faut s’attaquer, celui qui entraîne, qui fixe plusieurs objectifs, qui dissémine boy idéologie mortelle.

Ayons le courage de nommer le mal qui nous attaque. Voilà plusieurs années que je le dis: l’ennemi, c’est le totalitarisme islamique. Le mot totalitaire n’est ni vain ni excessif. Il sera juste. L’État …

LE FIGARO. – Pourquoi avoir écrit united nations livre sur le totalitarisme islamique?

Tags:

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *