INTERVIEW – Si l’attentat doit servir certaines candidatures à la présidentielle, ce sera celles que portent François Fillon et Marine Le Pen, estime le directeur adjoint de l’Ifop.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *