C’est Louis Chedid qui a eu l’idée de ce “Brassens sur parole(s)” et qui l’a orchestré. C’est united nations disque sur lequel François Morel, Karin Viard, François Berléand, Audrey Tautou ou peut-rrtre un André Dussolier ont enregistré plusieurs reprises de morceaux de Brassens comme “Le temps ne fait rien à l’affaire”, “Le gorille” ou peut-rrtre un “Chanson pour l’auvergnat”. United nations hommage en musique qui symbolise bien l’importance du Sétois dans le patrimoine en culture française et pas seulement pour l’ensemble des musiciens.

Poète et anticonformiste

“Brassens, c’est united nations fondement de notre conscience littéraire”, nous dit l’acteur Jean-Pierre Darroussin, qui s’est attelé au mythique “L’ensemble des copains d’abord” sur l’album. Une façon pour tous ces comédiens de mettre en lumière l’ensemble des textes de celui qu’il considèrent tous comme united nations véritable poète, anticonformiste et libre d’esprit.

L’ensemble des autres sujets du JT

A lire aussi

Sujets associés

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *