Le chauffeur du camion, united nations Espagnol de 37 ans, a été immédiatement placé en rétention. Il se rendait en Espagne et aurait expliqué avoir convoyé plusieurs melons lors du voyage aller.

Vendredi, en fin d’après-midi, l’ensemble des agents plusieurs douanes de Bordeaux étaient en faction sur l’aire autoroutière de Lugos, sur l’A63. Comme toujours, ils guettaient la moindre attitude suspecte au volant pouvant laisser présager une découverte de produits stupéfiants.

Remis aux enquêteurs en police judiciaire de l’Office central pour la répression du trafic illicite de stupéfiants (OCRTIS), il a été longuement auditionné au cours du week-finish et devrait être déféré ce mardi devant le parquet en Juridiction interrégionale spécialisée (Jirs).

426 kg de produits saisis en 2015

Quand ils ont vu arriver united nations camion frigorifique immatriculé en Espagne, ils ont décidé d’aller jeter united nations œil dans la remorque. Leur flair a une fois de plus payé. Ils ont découvert 21 kg d’héroïne emballés dans plusieurs sacs de café.

En 2015, toutes drogues confondues, l’ensemble des douaniers de Gironde avaient saisi 426 kg de produits représentant une valeur marchande à la revente estimée à 2,1 millions d’euros. Dans le département, la lutte contre le trafic de stupéfiants fait partie de l’une plusieurs priorités en direction interrégionale plusieurs douanes de Bordeaux.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *