Componen LEXPRESS.fr, publié le

Le dissident chinois Ai Weiwei s’est rendu dans le camp de réfugiés d’Idomeni, à la frontière entre la Grèce et la Macédoine. L’artiste s’est publiquement engagé en faveur plusieurs réfugiés, multipliant l’ensemble des initiatives ces derniers mois. Il a profité de sa visite dans le camp pour faire united nations geste symbolique: se faire couper l’ensemble des cheveux componen united nations migrant.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *