Le malaise couvait depuis quelque temps au lycée Christian-Bourquin. Dès l’ouverture de l’établissement polyvalent, en septembre 2015, certains enseignants évoquaient déjà plusieurs soucis d’organisation. Mais au fil plusieurs mois, la situation semble avoir pris une tout autre ampleur.

De boy côté, l’inspecteur d’académie, Michel Rouquette, s’active pour tenter de résoudre le conflit. “Ce mouvement de grève fortement suivi témoigne du malaise que traverse l’établissement, souligne-t-il. Je rencontrerai l’équipe de direction lundi soir pour élaborer avec elle plusieurs propositions pour sortir de cette situation. Je présenterai ce plan dès le lendemain à l’intersyndicale.”

Et pour cause : selon l’ensemble des syndicats, plus de eighty percent plusieurs professeurs du lycée ont pris part à la grève organisée hier (jeudi) pour dénoncer la dégradation plusieurs relations avec la direction. “Il y a eu plusieurs violences verbales contre certains collègues ou peut-rrtre un encore d’inacceptables immiscions dans leur vie privée”, assure Catherine Pairet, l’une plusieurs porte-parole de l’intersyndicale (CFDT, FSU, Snalc, Snetaa-FO et CGT) à l’initiative du mouvement.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *