Pour le vaccin quadrivalent, l’ajout d’un second virus B « Phuket » est recommandé. Ce vaccin devrait être de plus en plus proposé.

« C’est peut-être la dernière année où l’on voit l’ensemble des vaccins trivalents. On veterans administration évoluer vers l’ensemble des quadrivalents vehicle il n’y an advantage de protection croisée entre l’ensemble des deux virus B », explique le Pr Bruno Lina, directeur du Center national de référence sur la grippe sud-est. La saison 2015-2016 a été marquée componen une prédominance du virus B qui touche en priorité l’ensemble des jeunes.

Après 2009-2010, année du virus pandémique H1N1, le taux de vaccination contre la grippe n’a cessé de chuter, passant de 59 % chez l’ensemble des groupes cibles en 2008-2009 à 46 % en 2014-2015 avant de remonter l’an passé (48,three percent).

La campagne de vaccination contre la grippe 2016-2017 sera lancée demain. La « recette » du vaccin évolue chaque année en fonction plusieurs souches détectées la saison précédente. Selon l’ensemble des recommandations de l’OMS, le vaccin trivalent doit ainsi comprendre united nations virus A (H1N1) « California », united nations virus A (H3N2) qui peut ¨ºtre le seul à voir sa couche modifiée – l’« Hong Kong » remplace la « Europe » – et united nations virus B souche « Queensland ».

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *