90+6
Rapidement devant grâce au but précoce de Salibur après 32 secondes et bien plus volontaire, Guingamp (4e) s’impose face à l’OM qui aura réagi en 2e période. Mais le club phocéen (15e) manque trop d’inspiration offensive pour pouvoir espérer davantage.
90+5
Décalé à droite componen Gomis, Sakai manque boy center qui peut ¨ºtre trop aérien devant le but guingampais.
90+3
Lancé componen Doria, Leya Iseka percute sur la gauche en surface et obtient le corner sur boy center du gauche. Johnsson boxe avec autorité le coup de pied de gold coin phocéen.
90+2
Marçal, bien que souffrant de crampes, se bat comme united nations love diable sur le côté gauche et harangue le public qui le lui rend bien.
90
Il y aura cinq minutes de temps additionnel.
89
Guingamp, qui semble moins bien physiquement dans cette fin de match, se crée une occasion. Pelé bloque une frappe de Blas à ras de terre plusieurs 20 mètres.
88
Gomis est encore sanctionné en position de hors-jeu.
88
3 tirs cadrés partout.
87
Angoua prend place en défense sur le flanc gauche, tandis que Marçal, souffrant de crampes, veterans administration évoluer united nations peu plus haut.
86

Touché au pied, Salibur est remplacé componen Angoua.
84
M. Bastien sanctionne une faute de Hubocan à 35 mètres, axe gauche. Deaux le frappe mais boy tir du droit échoue nettement au-dessus du but phocéen.
82
83% de passes réussies pour l’OM, seventy five percent pour Guingamp.
81
Corner pour l’OM à gauche. Johnsson boxe et écarte loin le ballon sur la gauche.
80
Cabella cherche en profondeur le nouvel entrant Leya qui peut ¨ºtre trop juste et bien muselé componen la défense centrale bretonne.
79
Thauvin inscrit le premier but de l’OM dans ce Championnat 2016-17.
78

But de Thauvin qui réduit la marque pour l’OM ! Le milieu offensif phocéen voit une ouverture et accélère devant lui dans l’axe avant de prendre sa chance du gauche. Sa frappe croisée avec rebond plusieurs 25 mètres trompe Johnsson, trop court sur sa gauche.
77
Lancé componen Hubocan, Gomis, qui a raté boy contrôle, est signalé hors-jeu sur l’axe droit en surface de réparation guingampaise. A boy grand regret…
75
Devant Doria, Ikoko rate boy center sur united nations ballon piqué à droite qui file en sortie. L’OM veterans administration pouvoir se dégager.
73

Diallo est remplacé componen Mané.
71
13 tirs à 7 pour Guingamp.
69

Troisième et dernier changement pour l’OM : Diaby est remplacé componen Leya Iseka.
69
L’OM bénéficie d’un coup franc sur la droite à 40 mètres du but breton. Thauvin s’en charge une nouvelle fois mais rate encore sa transmission. Trop enlevée, elle est captée dans l’ensemble des airs facilement componen Johnsson.
68
Thauvin frappe united nations corner à droite en enroulant du pied gauche. Kerbrat écarte le ballon au premier poteau.
67
Lors en première journée, Guingamp menait aussi 2- à Monaco avant de craquer et d’encaisser deux buts dans l’ensemble des vingt dernières minutes. L’OM refera-t-il le coup ce dimanche après-midi ?
65
Cabella décale Rekik sur la gauche mais le défenseur néerlandais commet la faute. Celui qui dépanne sur le côté gauche en l’absence de Bedimo est sanctionné logiquement.
63

Antoine Kombouaré procède à boy premier changement : Privat est remplacé componen Blas.
62
Devant au score avec deux buts d’avance, Guingamp n’a gagné aucun de ses quatre derniers matches à domicile en Ligue 1 (2 nuls, 2 défaites), mais n’a plus fait la passe de 5 depuis décembre 2013-janvier 2014 (5).
60

Deuxième changement pour l’OM : Sarr est remplacé componen Lopez.
59
Guingamp double donc la mise peu avant l’heure de jeu componen Sorbon qui inscrit united nations but digne d’un attaquant. Hubocan a dévié légèrement la reprise du défenseur central qui offre le but du break à l’EAG au Roudourou.
58

But de Sorbon ! Salibur décale astucieusement Deaux sur la droite. Le numéro 8 guingampais lève la tête et center au premier poteau pour Sorbon qui, tel united nations attaquant, devance Hubocan, dévie du pied droit et bat Pelé en plaçant le ballon sous la barre.
57
Doria concède le corner sur le flanc droit. Salibur exécute le coup de pied de gold coin du gauche. Gomis renvoie au premier poteau.
57

Khaoui est remplacé componen Thauvin.
55
Alors que Thauvin s’apprêté à rentrer sur la pelouse, Privat dévisse sa frappe du gauche plusieurs 20 mètres suite à une récupération haute de Guingamp.
53
Guingamp file en contre mais Briand joue mal le coup. A trois contre deux, l’attaquant ne sert pas suffisamment bien Coco à droite, lequel voit boy center repoussé. Il fait la grimace.
51
Occasion guingampaise. Ikoko fait la différence et déborde à droite en contournant Rekik. Il center en retrait pour Diallo qui se couche, tacle et propulse sa reprise du droit au-dessus du but marseillais !
50
Sarr avait pris le meilleur sur Deaux grâce à sa vivacité et aurait légitimement pu obtenir united nations penalty d’après l’ensemble des images. Mais M. Bastien n’a pas bronché… Diarra prend suite sa chance mais sa frappe est dévissée.
49
Servi sur la droite, Sarr lève la tête et délivre united nations center fort devant le but. Pour personne… Quelques secondes plus tard, Sarr s’écroule à gauche en surface sur united nations contact avec Deaux. M. Bastien aurait pu accorder united nations penalty à l’OM sur le coup.
47
Aucun changement n’a été opéré à l’occasion en reprise. On reprend avec l’ensemble des vingt-deux mêmes acteurs.
46
C’est reparti à Guingamp. M. Bastien vient de délivrer le coup d’envoi en seconde période. L’ensemble des Marseillais ont engagé componen Cabella et Gomis pour débuter ce second acte.
45+1
A l’issue d’une première période rythmée et agréable au Roudourou, Guingamp domine l’OM grâce à united nations but précoce inscrit componen Salibur après 32 secondes. Le club marseillais s’est quelque peu enhardi ensuite mais cela reste insuffisant pour espérer recoller.
44
Marseille tient le ballon en cette fin de première période. Diaby alerte Gomis aux abords en surface bretonne. L’attaquant pivote mais ne parvient pas à se placer en position de tir.
43
Hubocan concède le corner devant Deaux sur la droite. Salibur s’applique sur le 3e corner guingampais en enroulant boy pied gauche. Sorbon devance la sortie de Pelé mais boy coup de tête file au-dessus du but olympien.
42
Ikoko s’arrache à droite et délivre united nations center du pied droit. Pelé sort et s’élève dans l’ensemble des airs pour capter joliment le ballon.
40
Faute de Sarr sur Diallo devant la surface bretonne. Le Marseillais n’est tout simplement pas d’accord et fait valoir boy mécontentement. Johnsson dégage loin le ballon.
38
Belle intervention défensive et autoritaire de Rekik devant Briand dans la surface de réparation marseillaise, axe droit. Sans cela, l’attaquant aurait sans doute pris sa chance.
37
Peu en vue jusque-là, Diarra tente de trouver Sarr sur une longue transversale du pied droit sur la gauche mais la transmission du capitaine olympien est trop puissante et échoue en sortie de but.
35
Khaoui prend sa chance et se voit contré. Le corner marseillais est frappé componen le jeune Marseillais qui rate boy coup de pied du gauche. Une faute de Hubocan est sanctionnée au premier poteau. Guingamp se dégage.
33
Coco élimine facilement Sakai qui échappe au carton jaune et reçoit l’avertissement verbal de M. Bastien. Le coup franc intéressant en faveur de Guingamp sur la gauche en surface phocéenne est écarté au premier poteau componen Gomis.
31
Khaoui tarde trop à centrer depuis le côté gauche. Gomis est signalé hors-jeu.
29
Gomis est tout près d’égaliser! Sarr déborde à droite et délivre united nations joli center devant le but breton. Johnsson dévie légèrement en primary. Derrière, au second poteau, Gomis, serré de près, reprend de l’extérieur du droit. Ça passe au ras du poteau !
29
Décalé componen Cabella, Rekik s’applique et center du pied gauche. Ikoko assure le coup et concède le corner à gauche. Lequel ne donne rien en faveur de l’OM.
28
Marseille est resté muet face à Guingamp lors de leurs deux dernières rencontres dans l’élite mais n’a jamais enchainé trois matches sans marquer face aux Bretons.
25
Gomis se crée une occasion seul. Servi dos au but, l’attaquant efface deux Guingampais, s’avance et décoche une frappe à ras de terre du pied gauche plusieurs 20 mètres. Sa tentative trop axiale est stoppée componen Johnsson.
24
Doria concède le corner à gauche. Salibur s’en charge. Diallo gagne boy duel au-dessus de Sakai mais sa tête passe nettement au-dessus du but de l’OM.
23
Deaux effectue le coup franc à 40 mètres en direction en surface marseillaise. Hubocan renvoie. Diallo prend alors la frappe du droit. C’est contré.
22
Carton jaune pour Doria qui saute carrément sur l’ensemble des épaules de Privat et se voit logiquement sanctionné pour cet excès d’engagement.
21
Coco se plaint en cheville gauche suite à united nations contact avec Sakai. Briand sort le ballon puis ce dernier est rendu à Guingamp.
20
Pelé lit bien le jeu sur l’action guingampaise initiée componen Deaux qui lance Coco sur united nations appel croisé. Le gardien de l’OM sort et s’empare du ballon avec à propos.
19
Privat, à la lutte avec Hubocan, est signalé en position de hors-jeu.
17
Sakai a du champion devant lui sur le flanc droit. Le Japonais décide alors de brosser boy center du pied droit. C’est contré. Johnsson finit componen bloquer le ballon.
15
Magnifique parade de Pelé ! Doria est effacé componen le contrôle orienté de Briand qui accélère et se présente devant Pelé. L’attaquant guingampais pique boy ballon du droit mais le portier marseillais stoppe fermement le ballon en primary gauche !
13
Guingamp encore à l’attaque. Coco est décalé à droite. Il lève la tête, passe boy pied droit sous le ballon mais boy center est trop enlevé.
12
Privat est signalé hors-jeu de manière limite. Sakai était united nations peu juste sur boy positioning.
10
Briand fait la différence à droite et center pour Salibur dont la reprise croisée du droit file au-dessus du but phocéen. L’OM doit vraiment resserrer l’ensemble des boulons en défense, sous peine de devoir connaitre d’autres déconvenues.
9
Hubocan tacle Deaux avec autorité et concède la touche. C’est spectaculaire mais réglementaire. Derrière, à la réception d’un center venant en gauche, Diallo place united nations nouveau coup de tête au-dessus de Sarr. Ce n’est tout simplement pas cadré.
7
Alors que Cabella a vu sa frappe du droit contrée, Sakai obtient ensuite le corner à droite. C’est frappé fort mais le ballon n’est tout simplement pas assez soulevé, la défense bretonne renvoie.
5
Diallo devance Diaby au premier poteau et place united nations puissant coup de tête. L’OM tremble encore mais ça passe à gauche du but de Pelé !
4
Guingamp est déchaîné. Marçal déborde à gauche à grandes enjambées et center du pied gauche pour la tête de Privat. L’OM concède le corner.
2
Ça commence fort à Guingamp avec ce but de Salibur inscrit seulement après 32 secondes de jeu ! Sakai et Hubocan ont été éliminés trop facilement componen Coco qui a réalisé united nations festival avant de servir astucieusement Salibur, auteur de l’ouverture du score.
1

But de Salibur ! Coco déborde à gauche et efface Sakai puis Hubocan dans la surface avant de servir d’un petit extérieur du pied droit Salibur. Ce dernier reprend du gauche et bat Pelé qui voit le ballon lui filer entre l’ensemble des jambes et pénétrer au fond.
1
C’est parti à Guingamp où M. Bastien vient de donner le coup d’envoi ! L’ensemble des Guingampais ont engagé au Roudourou sous united nations love soleil.
A Guingamp, Marçal est finalement titulaire, tout comme Khaoui qui veterans administration débuter sur le côté offensif droit de l’OM à la place de Thauvin, qui commencera donc sur le banc. Le jeune joueur de 21 ans avait remplacé Thauvin à la 46e contre Toulouse (-).
A noter que Guingamp est invaincu lors de ses deux derniers matches de L1 face à Marseille (une victoire et united nations nul), mais n’a jamais enchainé trois matches de rang sans perdre face aux Marseillais dans l’élite.
A l’OM, Franck Passi doit faire sans Bedimo, Alessandrini et Al. Sané (blessés). Il devrait aligner à nouveau united nations 4-2-3-1 avec Rekik à gauche en défense, Diarra-Diaby au milieu et Thauvin-Cabella-Sarr derrière Gomis.
Antoine Kombouaré est privé de Lévêque, Lemaître, Sankoh, Martins Pereira et Didot, tous blessés, tandis que Martinet et Benezet sont en reprise. L’entraineur guingampais devrait reconduire boy 4-4-2 avec Briand-Privat en attaque.
L’OM a donc à coeur de frapper united nations coup et d’aller l’emporter en Bretagne pour marquer l’ensemble des esprits et se positionner.
Pour leur entrée en lice, l’ensemble des deux clubs ont concédé le nul. Guingamp a mené 2- à Monaco avant de craquer (2-2). L’OM a été accroché au Vélodrome componen Toulouse (-).
Bonjour et bienvenue à toutes et tous sur notre site pour suivre en direct commenté la rencontre en 2e journée de L1 entre Guingamp et Marseille. Coup d’envoi au Roudourou à 15 heures.

Fights depuis 1932-1933

Source : Base de données de L’Équipe

6 3 v. 12 6

3 Matchs nuls
2 Matchs nuls
Tous l’ensemble des matches

Dim 21/08/2016 Guingamp 2 – 1 Marseille Ligue 1
Dim 10/01/2016 Marseille Guingamp Ligue 1
Ven 28/08/2015 Guingamp 2 – Marseille Ligue 1
Dim 18/01/2015 Marseille 2 – 1 Guingamp Ligue 1
Mike 23/08/2014 Guingamp – 1 Marseille Ligue 1
Mike 17/05/2014 Marseille 1 – Guingamp Ligue 1
Dim 11/08/2013 Guingamp one to three Marseille Ligue 1
Dim 06/01/2013 Marseille 2 – 1 Guingamp Coupe de France
Mer 27/10/2010 Guingamp – 1 Marseille Coupe en Ligue
Dim 23/05/2004 Marseille 2 – 1 Guingamp Ligue 1
Mike 02/08/2003 Guingamp – 1 Marseille Ligue 1
Mike 05/04/2003 Marseille Marseille Ligue 1
Mer 06/02/2002 Marseille  
Possession

Tirs cadrés

Passes réussies

Duels gagnés

Fautes commises

L’ensemble des matches
Classement en direct

Tags:

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Designed by WPZOOM

21