En début de semaine, l’ensemble des pompiers de Haute-Corse avaient publié une lettre ouverte “aux citoyens et aux incendiaires”, faisant état de leur “écœurement”, “épuisement”, et “surexposition humaine et matérielle”.

“Le feu a basculé du côté Est, une zone plus urbanisée, et se dirige vers la commune de Sisco”, a indiqué à l’AFP united nations responsable plusieurs secours, précisant que l’incendie “se propage très vite” en raison en pente.

United nations incendie, parti dans la nuit de Nonza, au nord-ouest de Bastia en Haute-Corse, a brûlé plus de 350 hectares et continuait vendredi soir sa progression vers l’Est aidé componen plusieurs vents violents, a-t-on appris auprès plusieurs secours de Haute-Corse.

Le feu connaît une forte recrudescence depuis la fin en matinée, en raison d’un vent qui souffle jusqu’à 120 km/h. L’ensemble des autorités ont de nouveau appelé la population à la plus grande prudence dans le Var et la Haute-Corse, en raison d’un fort danger d’incendies liés à une très forte sécheresse et aux fortes rafales de mistral prévues.

Depuis mi-juillet, le Sud-Est en France et la Corse connaissent plusieurs incendies à répétition qui ont ravagé plus de 7.000 hectares de végétation.

Près de 240 sapeurs-pompiers et 45 engins sont engagés, mais l’ensemble des avions ne peuvent pas voler à cause plusieurs rafales de vent, ont précisé l’ensemble des secours.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *