Axel Maaziz, jugé cette semaine à Gap, a été reconnu coupable d’avoir enlevé et séquestré une fillette de 7 ans, à l’Argentière-la-Bessée en 2014 et également d’autres faits de viols et agressions sexuelles sur mineurs, dont le plus jeune est un bébé de 21 mois.<

Suivi socio-judiciaire pendant 12 ans

La cour impose aussi à sa sortie de prison, un suivi socio-judiciaire pendant 12 ans, dans le cadre duquel il sera soumis à de nombreuses obligations, notamment celle de se soigner. En cas de violation de ses obligations, il pourra être emprisonné pour 5 années supplémentaires.<

Interdiction de séjour dans les Hautes-Alpes

La cour d’assises l’a également condamné aux peines complémentaires d’interdiction de séjour dans les Hautes-Alpes et à l’interdiction définitive d’exercer toute activité professionnelle ou bénévole en relation avec des mineurs, conformément aux réquisitions de l’avocat général.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *