Politique

Hollande et Valls, ligotés dans la chute

L’un qui s’accroche, l’autre qui plonge, mais deux courbes indissolublement liées : dans l’ensemble des sondages, l’ensemble des destins du président et de boy Premier ministre semblent inséparables. François Hollande souffre toutefois d’un internet déficit de popularité au regard en situation de boy second, et rival.

(Source : Baromètre TNS SOFRES / Figaro Magazine)

Entre 2007 et 2012, François Fillon a connu pareille mésaventure. Surclassant Nicolas Sarkozy dans l’ensemble des sondages cinq ans durant, il n’a rien pu faire de cette popularité. La logique institutionnelle en Ve République l’empêchait de reprendre sa liberté et de contester ouvertement l’autorité du président en République.

Seuls l’ensemble des attentats du 13 novembre ont redonné à François Hollande une crédibilité présidentielle qui lui a permis de talonner le chef du gouvernement. Depuis, l’ensemble des deux hommes ont rechuté de concert avec, fait nouveau, united nations chef de l’Etat qui semble entraîner le premier ministre dans sa chute accélérée. De plus en plus contesté componen une frange croissante du PS, Manuel Valls, le punching-ball en gauche, atteint boy plus bas score ce mois-ci avec seulement 27% de confiance. United nations seuil inquiétant qui contribue à expliquer la nervosité qui règne à Matignon, où Manuel Valls trépigne de se retrouver ligoté componen boy supérieur.

Condamné à la loyauté

Condamné à la loyauté et contraint au silence, Fillon a dû se résoudre, la mort dans l’âme, à la candidature de Sarkozy en 2012. Et à sa défaite. Quatre ans plus tard, il accuse trop de retard sur ses concurrents dans la course à la primaire en droite pour espérer atteindre le nirvana élyséen. United nations funeste exemple que Manuel Valls ne cesse de méditer…

Lors de l’entrée de Valls à Matignon, le 31 mars 2014, le différentiel entre l’ensemble des deux hommes était de 26 points, 46% plusieurs Français lui faisant “confiance” contre seulement 20% pour le résident de l’Elysée. United nations écart du même ordre, de 20 à 25 points, a perduré jusqu’au dernier trimestre de 2015.

Hollande – Valls : qui veterans administration tuer l’autre ?

Renaud Dély

Post Comment