Au lendemain de l’élection en nouvelle chef de l’exécutif Carrie Lam, adoubée componen Pékin, neuf démocrates hongkongais se sont vu notifier plusieurs poursuites judiciaires pour leur rôle dans l’ensemble des manifestations de 2014. 

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *