L’incendie a démarré à proximité d’habitations, notamment d’un camping, où se trouvent 400 personnes. Par précaution, la gérante de l’établissement avait dans un premier temps demandé aux occupants de quitter les lieux, mais ils ont finalement pu regagner le camping. Les pompiers ont demandé aux riverains de rester chez eux et de fermer leurs fenêtres.

Un feu de végétation s’est déclaré, dans l’après-midi du jeudi 10 août, à Port-de-Bouc, à l’ouest de Marseille dans les Bouches-du-Rhône. Il est fixé et a parcouru une trentaine d’hectares, selon les sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône. Une trentaine de maisons, qui étaient menacées par les flammes, ont pu être protégées par les pompiers. Les mesures de confinement ont été levées.

120 pompiers restent sur place toute la nuit pour noyer le feu et s’assurer qu’il n’y a pas de reprise. D’importants moyens ont été mobilisés pour maîtriser le feu. Quelque 200 pompiers sont intervenus. Dans leur mission, ils ont été assistés de neuf Canadair, deux Tracker, un Dash et deux hélicoptères bombardiers d’eau.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *