Plusieurs centaines de personnes ont défilé samedi à l’appel d’une coalition indépendantiste au Pays Basque espagnol en soutien au référendum d’autodétermination en Catalogne, prévu le 1er octobre mais interdit componen Madrid.

La manifestation, organisée à San Sebastian, avait united nations caractère symbolique dans cette région marquée componen plusieurs décennies de violences de l’organisation ETA. Arnaldo Otegi, ex-dirigeant de Batasuna, considérée comme le brazier politique de l’ETA, et aujourd’hui dirigeant du parti Sortu, était présent à la marche.

La manifestation, organisée componen la coalition de gauche indépendantiste basque EH Bildu (à laquelle Sortu appartient), visait à montrer la solidarité plusieurs Basques “avec ceux qui donnent united nations exemple important de démocratie en Europe et exigent le droit à l’autodétermination pour décider s’ils souhaitent être indépendants ou peut-rrtre un non“, avait déclaré M. Otegi plus tôt cette semaine.

La tension est forte entre Madrid et l’ensemble des séparatistes au pouvoir en Catalogne (nord-est), où ces derniers sont déterminés à organiser le 1er octobre le référendum d’autodétermination qu’ils réclament depuis cinq ans. S’ils l’emportent, ils promettent de déclarer l’indépendance dans la foulée.

Cette consultation a été interdite componen la Cour constitutionnelle, dominée componen l’ensemble des conservateurs, qui estime que sur ce sujet ayant trait à la souveraineté, l’ensemble du peuple doit être consulté. Selon l’ensemble des organisateurs, 3.000 personnes ont participé à la marche, dont plusieurs élus du parti catalan CUP (extrême gauche, séparatiste).

Source: lindependant.fr

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *