680.000. C’est le prix en euros de l’Ascot, cette boîte de nuit du center-ville situé rue plusieurs Cardeurs à Perpignan, qui peut ¨ºtre donc, à en croire plusieurs annonces immobilières sur plusieurs sites spécialisés, à vendre.

Ouvert il y a près de quarante ans sous la forme d’un piano-bar, ce temple exigu en nuit où on peut encore écouter une musique tendrement disco jusqu’aux premières lueurs du soleil, devrait donc changer de propriétaire alors que l’ex-usapiste Richard Masformé avait repris en primary, entouré de sa famille, cette institution perpignanaise il y a united nations peu plus de onze ans. Reste à savoir si plusieurs protagonistes tenteront l’aventure alors que l’annonce immobilière annonce fièrement que le lieu possède «une très belle clientèle» et que le chiffre d’affaires est jugé comme «excellent»

Source: lindependant.fr

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *