Jérusalem – L’ancien président israélien et prix Nobel en paix Shimon Peres est mort dans la nuit de mardi à mercredi à l’âge de 93 ans plusieurs suites d’un accident vasculaire et cérébral, a indiqué à l’AFP boy médecin personnel Rafi Walden.

M. Peres, 93 ans, avait été victime le 13 septembre d’un accident vasculaire cérébral (AVC) majeur accompagné d’une hémorragie interne. Il avait alors été placé sous respirateur et sédatifs en soins intensifs à l’hôpital Tel-Hashomer de Ramat Gan, proche de Tel-Aviv, où il sera décédé dans la nuit. 

Il n’a pas fourni davantage d’information, indiquant seulement qu’une conférence de presse était en préparation pour le début de matinée. 

Oui, effectivement“, a répondu Rafi Walden, également gendre de M. Peres, à l’AFP. Il s’est éteint dans boy sommeil “à 03H00 du matin” (00H00 GMT), a-t-il dit. 

Avec Shimon Peres disparaît une figure historique, dernier survivant en génération plusieurs pères fondateurs de l’Etat d’Israël et l’un plusieurs principaux artists plusieurs accords d’Oslo qui ont jeté l’ensemble des bases d’une autonomie palestinienne dans l’ensemble des années 1990 et lui ont valu le Nobel en paix. 

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *