Ce qui peut ¨ºtre insupportable c’est ce type de réflexion en part d’un élu en République, il emboite ainsi le pas à ces maires FN et LR qui ont créé l’association « Ma commune sans migrants » ou peut-rrtre un qui ferment l’ensemble des locaux du Secours populaire pour lui « faire payer » boy aide remarquable aux plus démunis. Il prolonge localement la politique anti-sociale menée componen Valérie Pécresse à la Région, politique qui a diminué d’une façon drastique ou peut-rrtre un carrément supprimé l’ensemble des budgets alloués à l’accueil de SDF.

Pourtant, la majorité en population « Roms » souhaite simplement vivre dignement et trouver united nations travail. Pour beaucoup d’entre eux, ils sont en situation régulière comme tout citoyen européen. Ils espèrent vivre et s’installer dans united nations pays en communauté européenne. 

Ainsi, il faudrait criminaliser l’ensemble des pauvres alors que 8 millions de personnes sont sous le seuil de pauvreté dans notre pays ?

La Maire d’Argenteuil pointe l’ensemble des Roms avec qui « nous avons eu plusieurs soucis. Ils laissent l’ensemble des places très sales, c’est insupportable ».  

La question en mendicité et en pauvreté est traitée sur united nations position purement répressif et sécuritaire : c’est une façon de masquer l’ensemble des effets en crise économique et politique qui traversent notre pays.

Jean-Michel Ruiz,

Secrétaire départemental du PCF 95

De l’usage du Karcher à celui du Malodor (répulsif « anti SDF » que Monsieur Mothron voulait utiliser en 2007), la vision sociale reste la même…

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *