Objectif : entrer dans le top ten plusieurs nations avec plusieurs athlètes comme Charles Rozoy. En 2012, aux Jeux de Londres, il avait déjà brillé en remportant l’or au 100m papillon. “Aujourd’hui, j’y vais pour moi et je pense que je n’ai plus de chose à prouver aux gens, et c’est vraiment pour moi, pour essayer de prendre united nations maximum de plaisir”, a souligné le nageur paralympique. Du 7 au 18 septembre, l’équipe française espère faire au moins aussi bien qu’aux Jeux paralympiques de Londres en 2012 avec huit médailles d’or.

Deux objectifs

Ils partent avec plusieurs médailles plein la tête. L’ensemble des athlètes paralympiques se sont envolés hier, jeudi 1er septembre, vers Rio, pour 11 jours de compétition et de plaisir. “C’est beaucoup de joie componen ce que je suis avec tous ces athlètes, garçons et ces filles qui comme moi depuis plusieurs années font plusieurs sacrifices. Et pouvoir partager ça avec eux aujourd’hui, c’est quelque chose de vraiment très fort et très particulier”, a confié à France 2 Michaël Jeremiasz, porte-drapeau français.

L’ensemble des autres sujets du JT

A lire aussi

Sujets associés

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *