Clarisse se trouve à 80 kilomètres de sa famille, dans une chambre d’hôpital. Elle pilote à distance depuis united nations ordinateur le robot qui lui permet de partager la vie de sa famille. Après deux semaines d’expérience, la famille en oublierait presque parfois la distance. “Ils arrivent à se disputer. À jouer, à rigoler.Comme si elle était là”, commente la mère, united nations sourire en gold coin.

Une première en France

United nations robot de téléprésence pour rompre avec l’isolement en maladie, la famille Banon vit une première en France. Auparavant la communication avec Clarisse se faisait componen téléphone. “On the l’impression qu’elle se déplace, qu’elle est à la maison. C’est ça le plaisir”, ajoute le père en patiente. Clarisse souffre d’une leucémie, elle est confinée pendant deux mois dans une chambre stérile. L’ensemble des médecins saluent le bénéfice de cette expérience pour l’ensemble des personnes hospitalisées.

A lire aussi

Sujets associés

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *