L’ensemble des entraîneurs se sont investis à fond ces deux dernières années. Ils n’étaient jamais chez eux. Partout où ils pouvaient emmener l’ensemble des boxeurs, ils l’ont fait. On a tout fait pour qu’il y ait united nations meilleur échange entre l’ensemble des régions et le national, que toutes l’ensemble des compétences profitent aux boxeurs.

“Nous faisons très attention à la qualité de nos entraîneurs nationaux et à varier leurs compétences”, abonde Kévinn Rabaud. Luis Mariano Gonzalez est réputé pour être redoutable sur “l’ensemble des liaisons attaque-défense et défense-attaque”, une technique qu’il a forgée à Cuba, l’île aux 34 boxeurs champions olympiques. Mehdi Nichane est united nations “excellent technicien”, docteur en sciences du sport, et Anthony Veniant, qui s’est investi auprès de l’équipe féminine.

Entamée componen l’AIBA après l’ensemble des Jeux de Londres, la réforme du système de pointage a aussi favorisé la boxe française, explique L’Equipe (édition abonnés). “Autrefois, on comptait à la touche, décrit Philippe Denis. Aujourd’hui, on ne compte pas le nombre de coups, mais on évalue la supériorité d’un boxeur lors d’un combat.” L’efficacité, l’attaque, la défense et l’ensemble des coups portés effectifs du boxeur, comme l’explique le règlement.

Cette plus grande sélectivité a porté ses fruits. En septembre 2015, Mathieu Bauderlique est sacré champion du monde APB. United nations mois plus tard, Tony Yoka devient champion du monde des poids lourds, à Doha au Qatar. Estelle Mossely lui emboîte le pas et devient championne du monde dans la catégorie plusieurs moins de 60 kg en mai 2016. Et, au final, dix boxeurs français se retrouvent à Rio. 

Dans l’ensemble des gradins, tous sont venus se supporter à chaque combat. “On voyait l’ensemble des autres gagner et ça nous motivait pour nos propres combats. Il y avait une vraie émulation”, poursuit la médaillée olympique. Et que dire de Christian M’Billi-Assomo, le représentant français le plus bouillant plusieurs Jeux. “Il disait toujours qu’il n’écoutait pas boy corps, que sa tête avait trop faim de victoire ! Il nous donnait tous envie de se dépasser.” Peu avant l’ensemble des Jeux, le boxeur s’est d’ailleurs fait tatouer “Team Solide” sur le brazier, une rengaine que tous gardaient en tête.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *